Foulard et Bandeau

Foulards et bandeaux... tout est fait pour rester tendance et apporter une petite touche de couleurs à vos turbans classiques. 

Croisez, serrez, nouez ces accessoires à l'infini et comme bon vous semble ! Jouez avec les matières et donnez cours à votre imagination pour mettre votre tête dans tous ses états !

Filtres actifs

4 coloris disponibles
Prix ​​habituel
15,00 €
4 coloris disponibles
Prix ​​habituel
37,92 €

Les foulards et les bandeaux sont là pour accessoiriser un bonnet, un turban, un chapeau, une casquette ou une perruque selon vos envies. Ils peuvent aussi être utilisés pour camoufler une alopécie selon où elle est placée. 

En cas de perte totale de cheveux, c’est l’accessoire à avoir pour “dédramatiser” le port du turban et y apporter du volume.

Pour choisir votre foulard ou votre bandeau nous vous conseillons d’accorder les couleurs selon votre teint et selon la couleur du bonnet ou turban que vous mettrez en dessous.

Si vous avez un bonnet uni vous pouvez opter pour un bandeau ou foulard avec des motifs, à l’inverse vous pouvez mettre un bandeau uni sur un bonnet à motifs.

Pour choisir votre foulard nous vous conseillons également de prendre en compte sa facilité de nouage et la longueur de ses pans. 

Retenez que, plus votre foulard/bandeau se plissera, plus cela donnera du volume et plus le port du turban sera facilité. La clef de la réussite est d’accessoiriser votre bonnet basique avec un foulard qui vous donnera de la longueur ou un bandeau qui offrira du volume. 

Les turbans et foulards offrent un grand nombre de possibilités de nouages, vous pouvez opter pour un nouage classique en faisant simplement un nœud ou vous pouvez laisser aller votre créativité et opter pour des nouages plus stylés, avec des formes originales, sur l’avant, l’arrière ou le côté de la tête. 

L’essentiel est de jouer avec les matières, de plisser vos tissus pour apporter volume et féminité avec par exemple Madame Azur ou Madame Grey. Faites place à votre créativité tout comme Julie des “Franjynes”